Alerte emailCréer une alerte

Pourquoi vendre en viager ?

Pour les propriétaires d’un logement (maison ou appartement), c’est la possibilité de s’assurer un revenu financier régulier, constitué par la rente mensuelle versée par l’acheteur.

L’avantage le plus intéressant dans la vente en viager réside dans la possibilité de continuer à occuper le logement. C’est ce que l’on appelle le viager occupé. C’est la forme la plus fréquente des contrats en vente viagère. Le bouquet et la rente mensuelle sont calculés en prenant en compte cette occupation, aussi appelée « droit d'usage et d’habitation » (DUH) : ce droit est stipulé dans le contrat de vente.

Le prix de vente correspond à la valeur du bien occupé par le ou les vendeurs, c’est à dire la différence entre le prix du marché immobilier pour ce bien au moment de la vente (valeur libre du bien) avec la valeur du droit d’usage et d’habitation (DUH) réservé par le ou les vendeurs. Pour calculer la valeur de ce DUH, il faut se baser sur des tableaux tel que par exemple le barème viager Daubry. Bien sûr, certains autres facteurs sont également pris en compte afin de rester cohérent avec le marché du viager. Une fois tous les calculs effectués, le contrat est établi en reprenant les clauses décidées entre le conseiller de Viager Europe et le vendeur.

Un revenu immédiat

Un premier paiement peut ainsi être dégagé immédiatement au moment de la signature de la vente : il s’agit du « bouquet » : un paiement partiel de la somme totale que doit payer l’acheteur, dit Débirentier. Cette somme peut être plus ou moins importante et constituer un capital intéressant. Les rentes mensuelles sont alors plus ou moins conséquentes.

Le vendeur, dit Crédirentier, bénéficie donc de nombreux avantages durant toute sa vie, dont la jouissance de son bien. C’est une formule particulièrement intéressante pour notamment consolider son pouvoir d’achat au moment de la retraite.

Nous répondons à toutes vos questions : cliquez ici pour nous contacter