Alerte emailCréer une alerte
Définition du viager

Vente à terme

Ce mode de vente, souvent utilisé par des Vendeurs jeunes, est une sorte de « crédit Vendeur ». De la même manière que dans le Viager, le Vendeur peut occuper le bien à vie, pendant une durée déterminée à l’avance ou le libérer au jour de la signature de l’acte de vente. L’abattement d’occupation dépend de la durée choisie au départ ou de l’espérance de vie du ou des Vendeurs si l’occupation est à vie. Le « prix occupé » est alors ventilé en un apport initial payable au jour de la signature de l’acte authentique et le paiement de mensualités limité dans le temps.

Différences avec le Viager :
  • Les mensualités jusqu’à l’échéance prévue même en cas de décès du vendeur (au profit de ses héritiers), et sont indexées, en général, sur l’indice des loyers (IRL).
  • Elles continuent jusqu’à l’échéance prévue même en cas de décès du vendeur (au profit de ses héritiers), et sont indexées, en général, sur le coût de la construction.

Comme dans le Viager, si le vendeur se réserve le droit d’usage et d’habitation, il convient de prévoir dans l’acte authentique, une ventilation précise des charges et travaux et une possibilité pour le Vendeur d’abandonner ce droit d’usage et d’habitation au profit de l’acquéreur contre une compensation financière.

Contactez-nous pour nous poser toutes vos questions !